lundi 27 mai 2019

DÉCLARATION DE PRESSE DU SYNPRA

Le Syndicat National du Personnel de la Recherche Agronomique (SYNPRA), réuni en séance extraordinaire ce jour 22 Mai 2019, rend la déclaration dont la teneur suit 
 Considérant les retards récurrents de paiement des salaires des agents de l’INRAN qui totalisent actuellement un cumul de trois (3) mois d’arriérés de salaires ;
 Considérant le mémorandum du SYNPRA sur la situation délétère à l’INRAN, adressé le 29 Mars 2019 à Monsieur le Ministre d’État, Ministre de l’Agriculture et de l’Élevage ;
 Considérant la plateforme revendicative générale du SYNPRA ;
 Considérant la non mise-à-jour des textes fondamentaux de l’INRAN, à savoir les statuts, le règlement intérieur, le manuel de procédure et le code électoral ;
 Considérant la non mise en place des organes statutaires de gestion de l’Institut, notamment le Conseil Scientifique, le Comité d'Établissement, la Commission d’Avancement, le Conseil de Discipline, les Comités Régionaux de Recherche Agronomique (CORRA) ;
 Considérant les abus du pouvoir du Directeur Général actuel dans l’exercice de sa fonction ;
 Considérant les refus délibérés du Directeur Général d’échanger et de dialoguer avec les responsables syndicaux du SYNPRA.

vendredi 17 mai 2019

MÉMORANDUM DU SYNPRA SUR LA SITUATION DÉLÉTÈRE À L’INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE DU NIGER (INRAN)

À l’attention de Monsieur le Ministre d’État, Ministre de l’Agriculture et de l’Élevage.


Le SYNPRA est un Syndicat qui regroupe tout le Personnel Administratif et Technique (PAT) de l’INRAN, soit plus de 87% de l’ensemble des agents de l’Institut. 
Pour rappel, l’INRAN a été créé par Ordonnance n°75-001/PCMS du 07 janvier 1975 en tant qu’Établissement Public à caractère Administratif (EPA). Ensuite, il a était érigé en Établissement Public à caractère Scientifique, Culturel et Technique (EPSCT) par Ordonnance n°2010-12 du 1er Avril 2010, modifiée et complétée par la Loi n°2016-23 du 16 juin 2016. L’INRAN a pour vocation essentielle d’apporter un appui scientifique et technique pour résoudre les problèmes du monde rural et ainsi accompagner la mise en œuvre des politiques et stratégies nationales en matière de développement rural, notamment le Programme de Développement Économique et Social (PDES) et l’Initiative « les Nigériens Nourrissent les Nigériens » (I3N).

vendredi 10 mai 2019

Visite du Coordonnateur Régional de TAAT au Niger


Technologie pour la Transformation de l’Agriculture Africaine (TAAT)


Photo de groupe, 30 mai 2019
Le 30 avril 2019 dans la salle de réunion du PPAAO à Niamey, a lieu une réunion de travail entre Dr Fatondji Coordonnateur régional du TAAT avec l’équipe du compact Mil/Sorgho TAAT Niger. L’objectif de la rencontre était de : (i) démarrer les activités TAAT Mil/Sorgho au Niger, (ii) préparer la campagne d’hivernage 2019.

 L'objectif global du compact sorgho et mil est d'améliorer la sécurité alimentaire et les moyens de subsistance des familles d'agriculteurs de la région du Sahel par une intensification durable et une meilleure rentabilité des deux principales cultures de base de la région. Pour cela, le TAAT mil et Sorgho a pour objectifs spécifiques :
Améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des familles de petits exploitants, en particulier des femmes et des enfants 
Augmenter l'utilisation durable des variétés améliorées et des bonnes pratiques agronomiques 
Augmenter le revenu des petits exploitants agricoles et créer des emplois innovants pour les jeunes dans le secteur rural 
Augmenter l'efficacité des chaînes de valeur en réduisant les pertes post-récolte en améliorant a) la qualité des produits, b) l'agrégation, c) la traçabilité et d) la transformation dans les chaînes de valeur du sorgho et du mil 
Améliorer l'intégration agriculture-élevage par l'augmentation de la production et de la consommation des pailles de sorgho et de mil.
Il faut rappel que, un atelier national de lancement du projet a été organisé le 27 et 28 novembre 2018 à l’ICRISAT. Il a réuni tous les acteurs potentiels des cinq (5) régions d’intervention y compris les acteurs finaux et les différentes institutions concernées autour des points suivants : 
Présentation du projet (objectif, résultats attendus, planification des activités) ;
Précision des sites d’intervention (régions /départements /communes, les localités d’intervention) ;
Identification des partenaires potentiels (ONGs, projets, Entreprises, Associations, OPs) ;
Cartographie des projets en cours (lieu, activités= et les possibilités de synergie avec TAAT Niger ;
Identification des plateformes d’innovation (PI) existantes et opérationnelles dans les zones d’intervention de TAAT ;
Proposition des modèles de contrats de partenaires ;
Planification des activités 2018-2019

Abdou M.A.D

mercredi 24 octobre 2018

Visite d’une délégation parlementaire du Burundi au CERRA Niamey

Dans le cadre de la collaboration avec la Haute Autorité Nigérienne à l’Énergie Atomique (HANEA), le Centre Régional de la Recherche Agronomique (CERRA de Niamey) a reçu une visite de la délégation parlementaire burundaise accompagnée par quelque parlementaires nigériens ce jour mercredi 24 octobre 2018. L’objectif de la visite était de s’enquérir de l’expérience du Niger dans le domaine de l’utilisation pacifique des techniques nucléaires.La délégation a visité plusieurs laboratoires dont entre autres LANA, LTA, Biotechnologie, sol, eaux, cartographie, etc. …

mardi 28 août 2018

Soutenance de Master II en Communication, Option Communication pour le Développement à l’ITFIC

AMAD, à la soutenance du Mémoire 
Le 24 juillet 2018, Monsieur ABDOU MALAM ABDOU Djibrilla, étudiant en Master II à l’IFTIC de Niamey, a soutenu brillamment son Master II en Communication, Option Communication pour le Développement sur le thème : "Proposition d’une Stratégie de Communication pour l’adoption des semences améliorées face aux changements climatiques dans la Commune rurale de Djiratawa, Département de Madaroumfa, Région de Maradi (Niger)".

lundi 16 avril 2018

Conférence sur la RNA au CERRA Niamey

Dr Abasse Toujani, Conférencier
Dans le cadre de l’animation scientifique initiée par la Direction du Centre Régionale de la Recherche Agronomique (CERRA de Niamey), une conférence a été animée le 11 avril 2018 dans la salle de réunion du CERRA Niamey par Dr Abass Toujani, Maitre de recherche à l’INRAN. Le thème de la conférence était « la régénération naturelle assistée : une technologie porteuse face au changement climatique ».
La conférence a vu la participation du Secrétaire général Adjoint  du Ministère de l’Agriculture et de l’Élevage, des Enseignants chercheurs de l’Université Abdou Moumouni de Niamey, des chercheurs de l’INRAN, des représentants du Ministère de l’Environnement, des plusieurs projets, des étudiants etc. .

dimanche 9 juillet 2017

Formation sur l’exploitation familial intégrée et prévision saisonnière.

Dans le cadre des activités de la Composante 4 du Projet de Recherche-Développement pour la Sécurité Alimentaire et l’Adaptation au Changement Climatique (RED-SAACC), l’INRAN a organisé du 4 au 6 juin 2017 dans la salle de réunion du siège du syndicat des commerçants de Maradi (quartier ZARYA II), un atelier de formation à l’intention des facilitateurs, des points focaux des ONG partenaires de CARE et INRAN (AREN, KARKARA et RAIL) sur l’exploitation familial intégrée et prévision saisonnière.